3G, 4G et 5G sont des termes issus du secteur des communications mobiles, ou plus précisément, ce sont des normes de communications mobiles. Les fournisseurs de tarifs font de la publicité avec la 4G et la LTE. Même le smartphone affiche les deux de temps en temps. La rédaction de inside-digital.de clarifie la différence entre la LTE et la 4G. En outre, l’histoire de la norme de téléphonie mobile jusqu’à aujourd’hui est clairement présentée et une perspective sur l’avenir est donnée.
boitier-4gGPRS, 3G, H, 4G et LTE s’affichent parfois sur l’écran du smartphone. Les utilisateurs remarquent des différences d’utilisation en fonction de l’affichage. Si le smartphone affiche 3G ou H, les utilisateurs savent que la vitesse de navigation est ralentie. Si le GPRS apparaît ou si un E apparaît dans le coin supérieur de l’écran, la vitesse est presque inexistante. Cependant, avec la 4G ou la LTE dans l’affichage, il n’y a guère de différence lorsque l’on surfe. Les iPhones d’Apple ont tendance à afficher le terme LTE au lieu de 4G, tandis que les modèles Android ont tendance à utiliser la description 4G. Cela donne l’impression que les abréviations ne sont que des synonymes les unes des autres et qu’elles ont la même signification. Les publicités des fournisseurs de téléphonie mobile confirment cette perception erronée, car elles ne font guère la distinction entre la LTE et la 4G. Les rédacteurs de inside-digital.de décrivent la signification des deux abréviations et expliquent la différence.

QU’EST-CE QUE LA NORME 4G POUR LES RADIOS MOBILES ?

4G est la désignation de la norme de téléphonie mobile. Le “G” représente la génération, tandis que le nombre ne décrit que l’ordre de l’ordre du jour. Ainsi, la 4G est la quatrième génération de la norme de communications mobiles, qui a été créée après la troisième génération 3G. La 4G sera étendue à la 5G à l’avenir. Les conditions-cadres et les critères de la norme de communication mobile sont définis au niveau international. La 4G peut également être décrite comme “les télécommunications mobiles internationales avancées” et a été adoptée lors de la Conférence mondiale des radiocommunications à Genève en 2012. La vitesse de connexion maximale dans les communications mobiles de quatrième génération est de 1 000 Mbit/s et la vitesse de téléchargement maximale est de 300 Mbit/s.