Comment fabriquer son bureau aménagé

Comment fabriquer son bureau aménagé

Avoir un bureau bien placé et ergonomique, permet d’éviter les pertes de productivité ! Vous avez aujourd’hui la possibilité de fabriquer vous-même votre bureau adapté à vos conditions de travail. Le plus difficile est de commencer. Mais comment faut-il s’y prendre concrètement ? Il existe des solutions, quelques astuces simples, et avec un peu de matériel de récupération, vous obtiendrez votre bureau sur mesure, sur lequel vous aimerez passer du temps.

Dans quel but devrais-je fabriquer moi-même mon bureau

Les raisons sont simples : il vous est déjà arrivé de trouver un bureau qui vous plaît, en vous promenant dans un magasin, une boutique, un dépôt, une brocante, ou en consultant des catalogues, mais… malheureusement, les dimensions de celui-ci ne sont pas adaptées aux locaux dans lequel vous souhaitez le mettre, ou encore, ses rangements ne sont pas suffisants. Plutôt que de s’attendre à tomber sur la perle rare, en fabriquant soi-même son bureau, ces problèmes disparaissent, et vous pouvez donner libre court à votre imagination.
L’autre avantage conséquent de se lancer soi-même dans la création d’un bureau, c’est le coût. On a tendance à penser à tort, que la conception d’un bureau sur mesure est onéreuse, et serait compliqué et réservé aux experts. Mais la réalité, c’est qu’avec un peu de recyclage on peut réaliser de grandes choses. Un petit placard inutilisé, ou un espace sous l’escalier peut devenir un endroit plaisant après confection d’un bureau aménagé dans ces petits endroits.

Débuter la fabrication de son propre bureau

Il n’y a pas de formule magique. Chacun possède sa manière de travailler, sa propre méthodologie. Certains auront besoin d’espace sur leur bureau, de nombreux matériaux à disposition sous la mains, quand d’autres se contenteront de ressources minimales. Il faut donc commencer par définir nos besoins. Par exemple, savoir si nous mettrons un écran d’ordinateur sur notre bureau, et si nous souhaiteront mettre la tour informatique sous celui-ci. Il faudra donc prévoir une air de table et un volume suffisants pour que cela ne soit pas gênant à l’avenir. Penser aussi au passage des câbles, et prévoir une prise par trop éloignés.
N’hésitez pas à prendre des mesures, notamment si vous souhaiter mettre un bureau dans un angle, sous un escalier, afin d’optimiser au maximum votre espace, et éviter les mauvaises surprises (par exemple, bien vérifier si un angle qui paraît droit mesure bien 90°).

Un bureau économique : c’est possible !

Une fois nos contraintes et nos exigences bien définis, le plus simple est de commencer par un croquis. Celui-ci nous permet d’avoir une première ébauche visuelle et de pouvoir se projeter.
Pour avoir un bureau le moins cher possible, il ne faut pas hésiter à innover avec des matériaux de récupération :
Le plateau principal, un simple planche en bois peinte peut largement convenir. Lorsqu’on utilise du bois, il faut bien penser à poncer puis à vernir pour éviter les échardes. Vous pouvez être plus créatif, en utilisant un vitre de verre, ou un plan de travail de cuisine ou d’établis, pour avoir quelque chose de plus costaud.
Au niveau du socle, des pieds droits rectangulaires ou cylindriques peuvent être suffisants. L’idée d’utiliser des tréteaux est une bonne idée à condition de garantir la stabilité et le rapport avec le poids du plateau principal. Pour plus de solidité, vous pouvez vous servir de la confection de rangement que vous placerez en dessous pour maintenir le plateau. Dernière astuce, vous pouvez carrément fixer votre bureau sur le mur. Pour ce faire, l’utilisation de fixations comme les équerres au niveau des pieds, ou à placer directement sur le mur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *